Worldplast

Greffe de Barbes

La pilosité faciale a toujours été associée à la masculinité et à la maturité d’un homme. Bien qu’une barbe et une moustache épaisses aient un effet puissant, certains hommes n’ont pas assez de poils sur le visage, en étant lié aux facteurs génétiques, ou diverses raisons.  Mais avec le développement de la technologie, vos gènes ou tout autre facteur ne doit pas vous empêcher. La greffe de cheveux n’est plus limitée avec la tête maintenant, et la greffe de barbes est appliquée avec succès pour aider les hommes. Une greffe de barbes comprend tout dans la zone faciale. Mais avant de vous rendre à une clinique, il y a quelques choses que vous devriez savoir sur la greffe de barbes. De savoir tout cela vous aidera à avoir des attentes réalistes concernant la greffe de barbes.

Vous devez avoir suffisamment de la zone donneuse

Votre candidature à une greffe de barbe dépend principalement de l’approvisionnement des poils donneurs. Vous devez fournir suffisamment de poils donneurs pour la greffe de barbe. Si vous êtes déjà un patient atteint de calvitie avec perte de cheveux, il est possible que vous n’ayez pas assez de cheveux en bonne santé pour une greffe de barbes.

Technique FUE est utilisée

Si vous n’avez besoin que de quelques centaines de greffes pour la transplantation, votre chirurgien vous conseillera de choisir la technique FUE, qui est la moins invasive possible et ne laisse aucune cicatrice.

Vous ne vous rasez pas tout de suite

Il est préférable de ne pas raser les cheveux plantés pendant les 10 premiers jours après la chirurgie de la greffe de barbes. Veuillez noter qu’il y aura une perte de cheveux dans deux semaines après le traitement. Ne vous inquiétez pas, c’est ce qu’on appelle le stade de choc qui ouvre la voie à la repousse de nouveaux cheveux dans 3 ou 4 mois après la chirurgie. Après cela, vous pouvez décider si vous souhaitez vous raser à tout moment pour que les nouveaux cheveux commencent à pousser.

Solution permanente

Une caractéristique très importante et un avantage de tous les types de transplantation de cheveux est qu’elle donne des résultats permanents. Vous n’avez donc pas à se soucier de perdre votre nouvelle barbe après la greffe.

 

Il n’y a pas de risques

Vous pensez peut-être que la greffe de barbe n’est pas un traitement pour s’inquiéter. Bien sûr, il n’y a pas de quoi s’inquiéter, mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit toujours d’une intervention chirurgicale. Bien que très rare, il existe des risques et des complications telles que l’infection et les cicatrices sur le visage. Cela se produit généralement après des soins médiocres, ou une greffe de barbes effectuée par un chirurgien de restauration des cheveux inexpérimenté.